Les premiers mots de Sampa

A quelques heures de ses débuts pour un amical face au Brésil, le nouveau sélectionneur se livre pour le site de l’AFA. Une courte vidéo, Sampa exprime sa joie d’être à la tête de la sélection et rappelle surtout qu’il a une idée claire de ce qu’il veut faire de son Argentine. Une sélection qui ne semble donc pas avoir joué son avenir à la roulette (russe) mais plutôt engagé une vaste reconstruction. Traduction complète des propos du nouveau ponte du football argentin. Traduction complète des propos du nouveau ponte du football argentin.

Avoir la possibilité de diriger la sélection est un rêve qui s’accomplit. Depuis tout petit, en tant qu’amoureux du football, je voulais jouer en sélection. Cela n’a pas pu se faire. Depuis, quand on devient entraîneur, on rêve de diriger la sélection argentine. Plusieurs fois j’en ai eu la possibilité mais cela ne s’était pas concrétisé. Aujourd’hui, la seule chose que j’espère est de répondre aux attentes des gens qu’ils puissent retrouver la sélection.

Le centre d’entraînement de la sélection argentine doit être l’un des meilleurs du monde. Je crois que c’est un lieu spectaculaire pour générer tout ce qui doit l’être vis-à-vis de la pratique du football. J’ai trouvé un lieu que j’ai rarement vue. J’ai parcouru le monde entier et celui-ci me semble incroyable.

L’idée, avec le peu de temps dont nous disposons en sélection – car les joueurs arrivent près des matchs – sera de générer stratégiquement les potentialités qui permettront de créer une communion entre les footballeurs, qu’ils soient compatibles dans le jeu. Quand on sélection, le plus important est d’élire des joueurs qui auront la chance de se potentialiser ensemble car plusieurs fois, j’ai vu de très bons joueurs qui une fois ensemble se neutralisaient. C’est ce chemin que nous allons suivre.

Le plus important avec cette tournée est de nous retrouver avec un groupe de footballeurs à qui nous allons transmettre une idée. Le positif sera lié à cela. Ensuite, le cours des matchs sera difficile car ce sont des scénarii différents, des motivations distinctes mais nous allons essayer de faire en sorte que la tournée serve à ce qui importe véritablement, le match face à l’Uruguay. Dans ces éliminatoires, tout reste à faire. Il y a de nombreuses incertitudes quant à savoir qui seront les qualifiés pour le Mondial et dans cette compétitivité et cette incertitude, chaque détail définira qui représentera l’Amérique du Sud au Mondial. Nous avons un facteur en notre faveur qui est celui de tenir le meilleur du monde. Nous avons ainsi un plus. A nous d’en profiter.

J’ai accompli un rêve. Etre ici alors que je ne suis pas une référence dans le football argentin est la reconnaissance de la façon dont mes équipes jouent plutôt que de ma personne et cela donne une valeur importante à tout mon staff technique. Je suis heureux d’avoir vu se concrétiser un rêve et pour l’opportunité qui m’est donnée de donner de la joie au football argentin.