On connait désormais les affiches des quarts de finale de la Ligue des Champions africains.

bandeaubielsa

Effectué vendredi en début d’après-midi, le tirage au sort des quarts de finale de C1 Africaine a donné une affiche alléchante entre Al Ahly et Mamelodi Sundowns, un rendez-vous désormais régulier puisque c’est la troisième édition consécutive que les deux formations s’affrontent au même stade de la compétition. Pour l’édition 2018/19, Masandawana avait éliminé les Ahlaouis avec un carton en Afrique du Sud (5-0, 0-1 au Caire au retour) avant que les Cairotes prennent leur revanche la saison suivante (2-0, 1-1). Cette troisième confrontation sera forcément particulière pour l’entraîneur sud-africain Pitso Mosimane, passé de la tunique des Brésiliens de Pretoria aux rouges d’Al Ahly il y a quelques mois.

Le vainqueur de ce bras de fer rencontrera en demi-finale l’équipe qui dominera le duel entre l’Espérance de Tunis et le Chabab Belouzidad. Quasiment champions de Tunisie et sortis premiers d’un groupe difficile, les Sang et Or partent favoris, mais gare à un CRB coriace qui n’a pas perdu à l’extérieur en C1 cette saison, perd également très peu en championnat, et sera accrocheur jusqu’au bout. Dans l’historique de la décennie écoulée, les clubs algériens réussissent plutôt à l’EST (trois défaites en dix-huit matchs, une seule élimination en confrontation directe) mais les statistiques sont faites pour être contrariées, et l’Espérance devra être au point (individualités au top, défense resserrée, les métronomes Benguit et Ben Romdhane en forme au milieu) pour passer le cap du déchaîné Amir Sayoud et de ses coéquipiers.

Dans l’autre partie du tableau, les surprenants Tanzaniens de Simba seront opposés aux Kaizer Chiefs. Simba a déjà demandé une dérogation pour accueillir les Sud-africains à guichets fermés avec 60 000 supporters (les matchs de Simba en phase de groupes étaient déjà les rares rencontres de la compétition disputées avec présence du public), et devra s’employer pour sortir un ensemble de vieux briscards mené par Billiat, Castro, Katsande, qui ne se laissera pas faire après être allé arracher son ticket à Conakry.

Enfin, le Mouloudia Alger après avoir surpassé le Zamalek en phase de groupes va devoir croiser le fer avec un autre gros morceau, le Wydad Casablanca, qui cherchera à atteindre le dernier carré pour la troisième saison consécutive. À la peine en championnat, mais solide en C1 quand les circonstances l’ont exigé, le MCA va devoir accélérer pour aller chercher les limites physiques des hommes de Benzarti, qui engagés dans un marathon de matchs dans une Botola dont la phase aller n’est même pas terminée, risquent d’atteindre l’échéance de mi-mai sur les rotules mais en espérant épargner le trio (Ellafi, Msuva, Kaabi) qui a complétement changé le visage offensif du Wydad par rapport à la C1 précédente.

Les quarts de finale se dérouleront sur deux week-ends consécutifs, les deuxième et troisième semaines du mois de mai.