Endrick affole l’Europe

Il a été celui dont toute la planète n’a cessé de parler en janvier. Du haut de ses quinze ans, Endrick Felipe Moreira de Sousa a explosé durant la Copinha et affole désormais l’Europe.

Si chez les adultes Palmeiras s’est installé sur le toit de l’Amérique du sud, décrochant ainsi récemment Recopa Sudamericana après avoir conservé son titre en Libertadores, 2022 reste l’année qui a vu le Verdão décrocher son premier titre dans la Copinha, la compétition majeure des moins de 20 ans organisée à São Paulo. Une compétition marquée par un joueur de quinze ans : Endrick.

Sept matchs, six buts (soit un but toutes les quarante-huit minutes), dont une bicyclette qui a fait le tour de monde, auteur du premier but lors de la finale que Palmeiras a écrasée (victoire 4-0 face à Santos), Endrick a été élu « craque de la Copinha », meilleure joueur d’une compétition dont il était le plus jeune participant. Durant un mois, il n’a fait qu’affoler les médias locaux et internationaux. Et notamment l’Europe. Non pas qu’après avoir visité Disneyland Paris, Endrick cherche désormais un stage foot été 2022, mais plutôt car tous les clubs majeurs du Vieux Continent sont venus aux renseignements, on parle ainsi des deux Manchester, de Barcelone alors qu’en France, le Paris Saint-Germain et le Stade Rennais se serait approché. Mais un nom revient avec insistance : le Real Madrid. Le joueur et son père ont évoqué le club merengue alors que nombreuses sont les comparaisons entre Endrick et deux joueurs bien connus par la maison blanche : Ronaldo et Vinicius Junior.

De son côté, le club le garde pour l’instant – même si son nom avait été évoqué pour aller à la Coupe du Monde des Clubs – il pourrait faire ses premières apparitions avec les professionnels une fois son contrat signé : il faudra attendre ses seize ans, soit en juillet prochain.

 

 

Photo : Diogo Reis/AGIF/Sipa USA - Photo by Icon sport