Club de football : cinq conseils pour bien le gérer

À l’heure où l’économie du football peut mener bien des clubs à des équilibres précaires, la gestion est devenue un élément essentiel pour assurer l’avenir de son club.

Pour faire face à une rude concurrence et des contraintes économiques et sportives toujours plus grandes, l’une des clés du succès d’un club de football reste de lui assurer une excellente gestion. Bon nombre de décideurs se tournent souvent vers des solution de gestion pour club de football afin de pouvoir mettre le plus d’atouts de leur côté. Sans jamais oublier qu’il existe cinq piliers à renforcer, cinq éléments qui sont autant de conseils pour assurer une bonne gestion de son club.

Fixer des objectifs précis

Le premier point est de définir la ligne directrice, l’objectif vers lequel le club va viser. Il permet aussi et surtout de rassembler autour d’un projet commun clairement identifié, qui permet de déterminer le degré d’ambition sportive et le rôle social que le dirigeant veut donner à son club. Ce message est essentiel, c’est autour de celui-ci que les adhérents viendront se rassembler, que la communication s’effectuera, que les autres points décrits ci-après se définiront.

Développer son académie

Tout club sportif repose sur ses joueurs, les développer dès le plus jeune âge au sein de ses structures permet à une institution de véhiculer les valeurs qu’elle a fixée au travers de ses propres joueurs. Il est ainsi essentiel de construire / développer une académie qui permet la transmission de ces valeurs mais aussi et surtout de former ses talents de demain. Cela passe par la mise en place de programmes communs et individuels qui assurent à chacun des membres du club la possibilité d’une progression dans la pratique de l’activité (afin de permettre aux talents de demain d’émerger) mais aussi dans les structures du club (afin de pouvoir former l’encadrement et les dirigeants de demain).

joueurs

Former ses éducateurs/entraîneurs

En complément de l’académie, il est essentiel de pouvoir s’appuyer sur des équipes d’éducateurs, d’entraîneurs et même de bénévoles. Cette étape est également essentielle dans le maintien d’une dynamique collective au sein de l’institution. Cela requiert de recruter des personnels compétents à des postes clés, mais aussi de former ses équipes afin que l’ensemble des éléments construisant le club au quotidien puissent être plus autonomes, plus engagés et plus professionnels.

Investir dans les infrastructures

Un club disposant d’un nombre suffisant de pratiquants encadrés par des personnels parfaitement formés ne peut cependant progresser sans des infrastructures dignes de ce nom. Posséder des équipements modernes et de qualité permet non seulement à l’ensemble des équipes de travailler dans des conditions optimales, mais aussi de motiver les différentes parties prenantes à viser un meilleur niveau de performance et de s’épanouir pleinement dans la pratique de son activité. L’investissement sur les infrastructures est essentiel, il doit être cependant mené en parallèle avec celui sur les équipements personnels (tenues de match, survêtements, etc.)

Fan experience et communication

Afin de se faire connaître puis de valoriser ses activités, un club ne peut négliger sa communication. Qu’elle soit locale, à travers l’organisation d’événements tels que des tournois, ou plus large, via la communication digitale. Le club doit être présent sur les réseaux, créer de l’engagement auprès de sa base de supporters et d’adhérents à qui il doit également offrir une expérience club unique afin de lui transmettre les valeurs que le dirigeant souhaite faire porter à son club.