Alors que certaines équipes commencent à lâcher prise, les gros en profitent et grimpent au classement mené par Melgar.

bandeauprimeira

Le point sur l’Apertura

Melgar enchaîne une sixième victoire consécutive et prend seul la tête du classement. Après avoir créé l’exploit en s’imposant sur le terrain réputé imprenable du Binacional, les Arequipeños n’ont fait qu’une bouché du promu ADT en leur infligeant un cinglant 3-0 puis se sont imposés une fois de plus à l'extérieur sur le terrain d’Ayacucho. Derrière, le dauphin Alianza Atlético a repris du poil de la bête en gagnant le Clàsico del Norte contre l’Atlético Grau alors que Sport Huancayo lâche encore des points contre le Deportivo Binacional.

Le match de week-end se déroulait au Monumental de Lima entre Universitario et le Sporting Cristal qui avaient chacun l’occasion de grimper sur le podium en cas de victoire. Deux équipes qui ont donc tout mis en œuvre pour gagner et nous offrir une confrontation de qualité. Les Celestes créent rapidement le danger et ouvrent même le score mais le but de Christofer Gonzales est injustement invalidé par une position de hors-jeu inexistante pour ce qui sera la polémique de la soirée. Dans la foulée, José Zevallos marque sur coup de pied arrêté et permet à la U de mener au score alors que le Sporting Cristal réalisait jusque-là un meilleur match. Piqués dans leur orgueil, les Celestes ont répondu en égalisant sur une frappe sèche et lointaine de Gianfranco Chàvez. Un but partout à la mi-temps et tout à faire en deuxième période. Les Cremas se montrent plus entreprenants au retour des vestiaires en générant plus d'occasions de but jusqu’à ce que Piero Quispe se fasse faucher à l’entrée de la surface de réparation par Renato Solis le gardien du Sporting Cristal. Une faute qui aurait pu valoir un carton rouge et un penalty mais l’arbitre en a décidé autrement pour la deuxième polémique de la soirée. En fin de match, le portier celeste s’est mué en véritable rempart devant les assauts répétés d’Universitario pour maintenir le match nul. Un partage des points qui n’arrange aucune équipe puisque les deux se retrouvent au pied du podium.

SI le choc du week-end a fait deux malheureux, l’Alianza Lima s’est fait un malin plaisir à mettre son grain de sable. Les Blanquiazules ont réalisé le match parfait sur le terrain du Deportivo Municipal en étant irréprochable sur toutes les lignes que ce soit en attaque mais aussi en défense. C’est Muni qui a eu le contrôle du ballon pendant la majeure partie de la rencontre en se procurant plusieurs occasions bien négociées par l’Alianza qui a su faire le dos rond et attaquer aux bons moments. Pablo Lavandeira marque l’unique but de la première période à la vingt-sixième minute puis Hernán Barcos a relancé les hostilités en deuxième période pour faire le break avant que Cristian Benavente conclue cette rencontre dans un style maradonesque. L’Alianza Lima n’a pas été l’équipe la plus transcendante sur le terrain mais la plus solide défensivement et la plus efficace devant le but pour finalement remporter les trois points. Une septième victoire consécutive qui place le club de la Victoria devant ses rivaux Sporting Cristal et Universitario et à un petit point du podium.

Le Guerrero de la semaine : Pablo Lavandeira (Alianza Lima)

But de la poitrine, passes décisives et bonne humeur, Pablo Lavandeira incarne cette Alianza Lima cuvée 2022. Pourtant l’Uruguayen passé par Universitario n’était pas de la partie lors du sacre la saison dernière puisqu’il évoluait alors du côté d’Ayacucho mais il a su s’intégrer parfaitement dans ce collectif en devenant même l’un des joueurs clés de l’équipe en étant décisif dans la plupart des matchs.

Prochains matchs

Deux grosses affiches ce week-end avec Universitario qui se déplace à Arequipa pour affronter Melgar et l’Alianza Lima qui reçoit Cienciano. Quatre équipes en forme qui peuvent encore prétendre au titre de champion d’Apertura. Avantage à Melgar, leader qui reçoit avec six points d’avance sur la U. Une victoire de Cienciano permettrait de passer devant son adversaire, l’Alianza Lima qui cherchera à tout prix de grimper sur le podium. Duel à suivre également entre l’Alianza Atlético et Sport Huancayo, actuels deuxième et troisième du classement. Pas de place pour les matchs nuls dans ces rencontres qui promettent donc un beau spectacle.

Résultats et classement

perj14

Péruviens dans le monde

On commence par féliciter les champions d’Argentine avec Boca Juniors, Carlos Zambrano et Luis Advincula qui ont vaincu Tigre par trois buts à zéro. Si Carlos Zambrano n’a pas joué, son compatriote Advincula a réalisé un match plein et n’a pas caché sa joie dans les vestiaires.

Ricardo Gareca a annoncé vendredi dernier sa liste de joueurs pour le match de barrage du 13 juin ainsi que le match de préparation du 5 juin contre la Nouvelle Zélande à Barcelone. Certains joueurs ont déjà rejoint Lima et le centre d'entraînement de la sélection. Néanmoins, les Européens rejoindront sans doute le groupe à Barcelone à l’image de Gianluca Lapadula qui ne voyagera pas à Lima. Non retenu dans la liste de convoqués, Paolo Guerrero s'entraîne à Lima et accompagnera la sélection à Barcelone et peut-être au Qatar en qualité d’invité. Nul doute que sa simple présence est déjà une source de motivation pour le reste de l’équipe.